histoire de fil

En 2018 la Maison de la créativité tisse son programme sur la trame d’un nouveau thème

 « histoire de fil »

Arrivés à la Maison de la créativité dans de vieux cartons jaunis et poussiéreux : bobines et écheveaux multicolores et soyeux trésors d’artisans brodeurs ont pris place dans notre  cave à matières. Ce stock d’une mercerie « à la retraite »  a été le point de départ pour envisager une année 2018 sous le signe du fil.

Fil de laine ou de soie ; ficelle, cordon et cordes ;  ruban et galons ; fils électriques et  barbelés ; de cuivre ou de nylon ; fil dentaire ou fil à plomb, sur bobines ou ourdissoirs ; tricotés, tissés ou crochetés, en pelote ou en pompons …  Dans nos décors et nos vêtements, sur nos murs , dans nos bureaux , dans les champs ou dans les villes

Matière d’artisan,  outils d’ouvriers, sur les métiers à tisser, les chantiers ou les bateaux…

Raffiné et utile dans l’art textile au fil du temps. Souple, informe et malléable dans les mains des artistes contemporains de Judith Scott à Claire Morgan en passant par Chiharu Shiota, Annette Messager, Devorah Sperber, Hinke Schreuders, Seung Mo et bien d’autres. Fil d’Ariane ou de Pénélope, symbole de lien de transmission ou de rupture, le fil est partout, croise nos vies notre imaginaire et notre temps.

Au cœur de ce thème, l’artiste Théodora Quiriconi (lien) a pris place dans la Maison pour une période de six mois pendant lesquels elle tissera 3 projets avec les enfants et les adultes visiteurs de la Maison.

En 2018, la Maison de la Créativité vous invite en 2018 à un voyage créatif autour du fil

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.